Faire le choix d’investir dans un bien neuf ou ancien peut s’avérer être un choix cornélien. Le type d’investissement répond avant tout à un choix personnel pour l’acquéreur, lié à une question de goût, de budget et/ou de temps.

Vaut-il mieux investir dans le neuf ou dans l’ancien ? Qu’en est-il de l’immobilier sur la métropole nantaise ? Cet article fait l’état des lieux.

Comment distinguer un logement neuf de l’ancien ?

Pour considérer qu’un logement soit neuf, ce dernier doit être construit depuis 5 ans au maximum et ne doit pas avoir été revendu par son premier propriétaire, ni habité.

Un logement est caractérisé, comme ancien, bien qu’il puisse dater de 2016, dès lors qu’il fait l’objet d’une mutation, que ça soit une vente, une donation ou encore une succession, par son premier propriétaire.

Investir dans le neuf

Se rassurer, c’est ce que recherche l’acquéreur d’un bien immobilier neuf. En effet, faire le choix du neuf, c’est s’assurer de n’avoir rien à faire en termes de travaux, hormis ceux d’aménagement et de décoration.

Le plus régulièrement, les biens immobiliers neufs s’achètent sous le régime de VEFA (Vente en l’Etat de Futur d’Achèvement), autrement dit, un achat sur plan. Il est aussi possible d’acheter un logement neuf une fois sa construction terminée.

Les logements neufs sont fonctionnels et très souvent composés de murs clairs, qui manquent parfois de charme, mais que vous pourrez aisément personnaliser à votre goût.

De plus, l’immobilier neuf est aussi un gage de confort avec des matériaux modernes et des équipements de dernière génération.

Investir dans l’ancien

Faire le choix d’investir dans un logement ancien permet à l’acquéreur de se projeter plus facilement et c’est ce type de bien qui provoque généralement un vrai coup de cœur. En effet, l’habitat peut être chargé en histoire et témoin d’une époque par des moulures, des pierres traditionnelles ou encore des poutres apparentes, ou la fonctionnalité d’un logement récent.

Adepte des travaux, l’ancien nécessite souvent quelques remises à niveau et au goût du jour pour l’acquéreur. Souvent, la configuration actuelle des logements anciens ne convient pas au mode de vie contemporain et n’est pas en phase avec les tendances du moment.

L’un des plus gros avantages de l’ancien reste son délai d’acquisition, nettement moins important que pour un logement neuf. Il vous faudra compter un délai de 2 à 3 mois avant de pouvoir récupérer les clés de votre logement et y emménager, contre 18 à 24 mois pour un logement neuf.

Aussi, le prix d’un logement ancien est un atout décisif puisque dans la majorité des cas, il sera moins cher que celui d’un bien neuf. Cependant, pour des logements prestigieux dans les quartiers les plus recherchés de Nantes, le prix du logement ne tient pas compte des travaux éventuels à réaliser.

L’immobilier neuf à Nantes

Nantes étant une ville très prisée, il devient de plus en plus difficile d’investir dans l’immobilier neuf en centre-ville.

Cependant, le Plan Local d’Urbanisme à Nantes (PLUM) prévoit de nombreux programmes neufs en cours de construction et en prévision pour les années à venir. Vous pourrez compter sur le développement des quartiers de Beaulieu, Bellevue et Malakoff à Nantes pour un projet d’investissement neuf.

Investir dans un bien ancien à Nantes

À Nantes, nombreux sont les quartiers pour investir dans l’immobilier ancien, BRAS Immobilier – agence immobilière à Nantes – a dressé dans cet article le top 5 des quartiers où il faut investir à Nantes :

  • L’hypercentre
  • Saint-Pasquier – Saint-Félix
  • Procé-Monselet
  • Saint-Donatien
  • Canclaux-Mellinet

 

Désormais, vous en savez un peu plus sur les choix à opérer dans le cadre de votre projet immobilier dans Cité des Ducs.